Poètes

Aut’Chose

Le groupe Aut’Chose
Photo par Ronald McGregor

En fondant Aut’Chose, en 1973, Lucien Francoeur était très loin de se douter de l’énorme impact culturel que son œuvre aurait sur les générations de musiciens qui suivraient. Aut’Chose, c’est le point d’origine de la musique underground québécoise. Encore aujourd’hui, les textes hallucinés du freak de Montréal et le prog-rock unique de son groupe marquent l’imaginaire des amateurs au fer rouge, toutes générations confondues. Après plus de 40 ans de carrière, le poète maudit récolte la reconnaissance qui lui revient de droit. D’autres musiciens légendaires suivent désormais Francoeur et son acolyte Jacques Racine dans leurs délires «psychédéliques»: Vincent Peake, Joe Evil, Alex Crow et Michel Langevin (respectivement de GroovyAardvark, Grimskunk, Xavier Caféïne et Voïvod) sont aux côtés des deux vétérans lors des spectacles.

*Le samedi 5 mai à 21h au Sim’s Irish Pub,soyez prêts !

 


 

Groupe La Fièvre
Photo par Alexandre Tédal

La Fièvre

La Fièvre est un duo montréalais de dark-wave/art-pop qui promet frissons, chaleurs et rêves délirants.

Site web :
lafievrelafievre.bandcamp.com

*Le samedi 5 mai à 21h00 au Sim’s Irish Pub,
en première partie du groupe Aut’Chose.


 

Le poète Jonathan Lamy
Crédit photo : Guillaume Morin

Jonathan Lamy

Poète à tout faire, Jonathan Lamy est né à Montréal en 1980. Critique, chercheur, animateur, traducteur, conférencier et performeur, il a publié trois recueils aux Éditions du Noroît : Le vertige dans la bouche (2005), Je t’en prie (2011) et La vie sauve (2016), qui a remporté le prix Émile-Nelligan. En plus de l’écriture, sa pratique convoque également la poésie sonore, la poésie-action, la vidéo-poésie, l’intervention dans l’espace public, ainsi que leurs différentes combinaisons.

Titulaire d’une maîtrise en études littéraires et d’un doctorat interdisciplinaire en sémiologie de l’Université du Québec à Montréal, il a fait des stages postdoctoraux à l’Université du Québec à Chicoutimi et à l’Université Laval, menant des recherches sur la littérature et l’art des Premières Nations, ainsi que sur la poésie pluridisciplinaire. Il a donné des charges de cours sur l’histoire de la poésie et la littérature amérindienne.

Il a remis sur pied la revue Lapsus, cofondé Erre d’aller, les Productions Arreuh et le collectif VX. Il a aussi travaillé pour la Maison de la poésie de Montréal. Actif sur différentes scènes, il a lu et performé ses poèmes au Québec, en France, en Chine, en Haïti, en Écosse et au Sénégal. Conseiller littéraire pour les Éditions Mémoire d’encrier et membre du comité de rédaction d’Exit, revue de poésie, il est aussi impliqué de la Rue de la Poésie. Il est l’initiateur et président de La poésie partout, un organisme de diffusion, de médiation et de dissémination de la poésie.

Il est le résident de l’évènement Joliette, résidence poétique du 3 au 13 mai 2018. Cherche-le dans la ville.

 

Site web : 
jonathanlamy.wordpress.com

 

 

Partagez !