Communiqué de presse pour diffusion immédiate ( VERSION PDF )

Bilan de Joliette, résidence poétique

(Joliette –20 juin 2018) Le festival de poésie Joliette, résidence poétique a été un succès sur toute la ligne, autant lors des ateliers, lectures et conférences que pendant le processus créatif du poète en résidence, monsieur Jonathan Lamy. Pour ce qui est de l’assistance, le public, de tout âge et de toute provenance, a répondu à l’appel : les organisateurs ont accueilli plus de 800 spectateurs lors des 18 évènements présentés entre le 3 et le 13 mai dernier dans divers lieux de la ville de Joliette.

Inviter le milieu littéraire dans la ville de Joliette fut une expérience inoubliable et une célébration poétique hors du commun. L’équipe du festival constate que la poésie est bien vivante et que pour être accessible et visible, les organismes de diffusion doivent absolument compter sur des partenaires influents et passionnés.

L’artiste Émilie Lafortune a peint en direct le 5 mai à l’Atelier galerie Pinturlute [Photo : Guillaume Morin]

Le projet a mis en lumière l’intérêt et l’enthousiasme que les citoyennes et citoyens de la ville entretiennent à l’égard de la poésie et des artistes qui concourent à sa diffusion. « En valorisant plusieurs lieux incontournables de la ville, nous avons proposé une grande variété d’évènements publics qui ont su attirer des foules variées et attentives, où jeunes et moins jeunes se sont découvert une passion commune pour les mots, la musique et les arts visuels »,affirment les organisateurs avec un enthousiasme débordant. Entre les poètes locaux et celles et ceux venu(e)s des quatre coins de la province s’est tissé un lien indéfectible de respect et d’estime qui annonce déjà d’étroites collaborations à venir.

Les poètes Jean-Paul Daoust, Carole David et Samuel Paré au restaurant Bercail le 11 mai [Photo : Guillaume Morin]

Si la maturité du projet et le professionnalisme de l’organisation ont fait dire à plusieurs qu’ils participaient à une troisième, voire à une quatrième édition de Joliette, résidence poétique, c’est qu’un tel projet n’a rien à envier à ce qui se passe à Trois-Rivières, à Sherbrooke ou à Montréal, entre autres. Le concept d’une résidence d’écriture traversant une myriade de prestations poétiques, musicales et artistiques est définitivement unique et assure la prépondérance de Joliette en tant que pôle incontournable et avant-gardiste des arts de la scène littéraire. « En tant que personne impliquée dans le milieu de la poésie depuis une quinzaine d’années, je voudrais mentionner d’emblée le caractère profondément novateur de cette formule, à mi-chemin entre la résidence d’écriture traditionnelleet le festival de poésie » écrit Jonathan Lamy dans son communiqué post-résidence.

Séance de création au Parc Renaud en compagnie du poète en résidence le 9 mai [Photo : Guillaume Morin]

En donnant accès aux germes de son travail poétique lors des lectures publiques, le poète en résidencea su émouvoir et captiver les joliettaines et joliettains, qui s’impatientent déjà de lire le fruit de son labeur qui paraîtra en 2019 à la maison d’édition Bouc Productions. Ils auront alors accès à une vision tendrement poétique de leur ville, redécouvrant l’amour dans les yeux du poète conquis par la beauté toute particulière de Joliette, au cœur de Lanaudière.

Les relations développées entre les artistes, leur goût de la création transmis à la population joliettaine et la singulière vision d’ensemble de Joliette, résidence poétique confirment que cet évènement est essentiel au dynamisme culturel de la ville de Joliette.

Conférence à la Bibliothèque Rina-Lasnieravec Paul Bélanger, Jonathan Lamy, Rosalie Lapalme-Coderreet l’animateur, Marc-André Poisson, le 13 mai [Photo : Guillaume Morin]

Il faut souligner le travail passionné des nombreux bénévoles, des 52 partenaires qui ont participé activement et financièrement aux activités du festival et des 62 artistes, poètes, musiciens provenant de la région de Lanaudière et de partout au Québec. Merci pour votre implication, un festival est un travail d’équipe et chaque détail est important quant à sa réussite. Finalement merci à la Ville de Joliette, partenaire officiel de l’évènement, qui a financé l’évènement dans le cadre du programme de subvention aux projets culturels novateurs 2017-2018 pour avoir permis la tenue del’évènement maintenant reconnu positivement à travers le milieu poétique québécois.

Enfin, il nous fait plaisir d’annoncer la tenue d’une deuxième édition au printemps 2020! Visitez le www.jolietteresidencepoetique.com pour ne pas manquer l’appel de dossier pour le ou la poète qui aura la chance de vivre cette expérience unique.

 

 

Le poète joliettain Victor Bélair au bar LeMelkiorle 6 mai [Photo : Guillaume Morin]

La poète Maude Veilleux au bar LeMelkior le 6 mai [Photo : Guillaume Morin]

Le poète François Rioux au Musée d’art de Joliette le 10 mai [Photo : Guillaume Morin]

La poète Rachel McCrum lors de l’évènement La poésie au grand air, lecture sur la Place Bourget le 12 mai [Photo : Jonathan Lamy]

Le groupe La Fièvre au Sim’s Irish Pub le 5 mai [Photo : Guillaume Morin]

Les cinéastes Alexandre Dostie, Ariane Louis-Seize, Jonathan Lamy et l’animatrice, Tanya Millette, au Cinéma RGFM Joliette le 7 mai [Photo : Guillaume Morin]

-30-

Partagez !

Photo par Guillaume Morin

L’équipe de Joliette, résidence poétique remercie de tout cœur toutes les personnes, organismes, artistes, poètes, musicienNEs, amateurEs, politiciens, parents, passants et spectateurs impliqués de près ou de loin dans la réussite de notre évènement! La poésie est essentielles à l’être humain et nous l’avons démontré tous ensemble durant ce 11 jours de poésie riche et dynamique.

Merci à :
Fred Turgeon, André Généreux, Denise Prud’Homme, Marie-Josée Hardy, Camille Couvrette, Ariane Cardinal, Marie-Hélène Sarrasin, Roxanne Bouchard, Le café Reine-Garçon, Olivier Grégoire, Sylvain Poisson, Guillaume Morin, Gilbert Boulet, Frédéric Dudemaine, Sébastien Collin, Sébastien Sauvageau, Annie Durette, Jocelyn Thouin, Nadine Savoie, Christine Picard, Alexandre Dostie, Joanne Dubois, La librairie du Vieux Bouc, Nina Bouchard, Dominique Lachance-Lauzé, Frédéric Venne, Zach Scholes

Merci à nos précieux et précieuses bénévoles :
Camille Grenier, Lauriane Lafortune, Lysbertte Cerné, Elaine Fafard-Marconi, Sébastien Collin, Émilie Lafortune, Nina Bouchard, Marie-Danielle Roy, Aglaé Laberge, Kassandra Michaud, Frédéric Neveu, Evanna Millette-Gendron, Sandrine Comeau, Sophie Millette

Merci à nos commanditaires, partenaires et diffuseurs :
La Ville de Joliette, Les Entreprises Généreux, Poitras Optométristes, Chalut Auto, Support FTI, Véronique Hivon – députée provinciale de Joliette, Les caisses Desjardins Du Sud de la Matawinie et De Joliette, Le Sim’s Irish Pub, Spectacles Bonzaï, la Brasserie artisanale Albion, La société de développement du Centre-Ville de Joliette, Le Château Joliette, Rouge Canapé, Le Musée d’art de Joliette, L’Atelier galerie Pinturlute, Mi Casa prêt-à-manger, Melkior – Bar à bières, Les Éditions du Noroît, La Librairie Martin, Emix Équipements, Pop Pénélope, La Bibliothèque Rina-Lasnier, Restaurant Bercail, Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette, Micro Joliette, Nicoletti Pneus, Gabriel Ste-Marie – député fédéral de Joliette, Imprimerie Pixel, Roger Pauzé inc., Les Cinémas RGFM Joliette, Le Folktographe, La Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière, Restaurant Ras le bol, La Mitaine, salle de spectacles, La Brûlerie du Roy, Le Centre culturel de Joliette, Le Cinérépertoire, Les 3 Fougères, La Librairie Lanaudière Laurentides, Espace point-virgule, Denise Prud’Homme, André Généreux, Bijouterie P&M Bélanger, Boulangerie St-Viateur, Geoff Miller, Koïa, Charles Malouin, Lepressier.com, La poésie partout, Culture Lanaudière, Tourisme MRC Joliette, Le Festival de la Poésie de Montréal

Merci aux poètes et artistes :
Jonathan Lamy, Aut’Chose, Véronique Grenier, Anne-Sophie Poisson, La Fièvre, Meky Ottawa, Baron Marc-André Lévesque, Sébastien Sauvageau, Ariane Louis-Seize, Isabelle Miron, l’Oumigmag, Lucien Francoeur, Jean-Paul Daoust, François Rioux, Moyens fakirs de Joliette, Agnès Riverin, MC Cédille, Frank Poule, Jean-Christophe Réhel, Émilie Lafortune, Paul Bélanger, Marie-Hélène Sarrasin, Natalie Thibault, Guyaume Robitaille, Victor Bélair, Nina Bouchard, Carole David, Hugo Bourdelais, Alexandre Dostie, Marco Geoffroy, Rosalie Lapalme-Coderre, Samuel Paré, Maude Veilleux, Maude Pilon, Simon Brown, Rachel McCrum, Alain-Arthur Pinchaud, Lauriane Lafortune, Jan-Léopold Munk‎ et les poètes qui ont lu au micro ouvert lors de la soirée Micro Joliette : Jocelyn Thouin, Loui, Seba, Frédéric Généreux, Roxanne Tessier-Ferland, Tanya Millette, Marc-André Poisson, Gille Marcotte, Mel Bué, Robert Hamel, Louis-Félix Guilbault

Merci aux maisons d’édition :
Bouc Productions, Le Noroît, L’Écrou, Le Quartanier, La Tournure, L’Oie de Cravan, Les Écrits des Forges, Del Busso, Rodrigol, L’Hexagone, Les Herbes Rouges, Poètes de Brousse, Les Éditions de ta Mère, Mémoire d’Encrier, squint / barachois, Le lézard amoureux, Les Éditions Omri, Moult Éditions, Prise de Paroles, Les éditions Fond’tonne, Moebius, EXIT, Art le Sabord

 

Finalement merci aux amateures et amateurs de poésie qui nous ont suivis
dans un ou plusieurs évènements lors de la résidence.

On se voit l’an prochain pour la sortie du livre de Jonathan Lamy chez Bouc Productions !

Partagez !

Communiqué de presse pour diffusion immédiate ( PDF du communiqué un soupé-poésie )

Un souper-poésie au restaurant Bercail

(Joliette –26 mars 2018) Le restaurant Bercail, situé en plein cœur du centre-ville de Joliette (400, boul. Manseau), accueillera les poètes Jean-Paul Daoust, Carole David et Samuel Paré lors d’un souper-poésie le vendredi 11 mai prochain dès 18h00. Pour 70$ (taxes et service inclus), les spectateurs auront droit à un souper 4 services, concocté par le chef Étienne Whalen, aussi copropriétaire du restaurant avec Valé-Ri Liard. De plus, chaque poète invité(e) offrira 2 prestations en alternance au cours de la soirée.

Jean-Paul Daoust – crédit photo Mario Savoie

Auteur d’une quarantaine de recueils de poésie, Jean-Paul Daoust est reconnu pour sa fougue, son humour et son approche sociologique. Il est membre de l’Académie des lettres du Québec depuis 2016 et a remporté plusieurs prix dont le Prix littéraire du Gouverneur général pour Les cendres bleus (1990), le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie pour Le vitrail brisé (2009) et le Prix de Poésie Gatien-Lapointe – Jaime-Sabines pour Poemas de Babilonia / Poèmes de Babylone (2012), tous publiés aux Écrits des Forges. Il est également, depuis 2011, le poète en résidence à l’émission littéraire « Plus on est de fous, plus on lit! » sur la chaîne ICI Première de Radio-Canada. Il a fait paraître 2 recueils récemment soit Les îles de la ponctuation (Art Le Sabord) et Odes radiophoniques V (Poètes de brousse).

Carole David – crédit photo Annie Lafleur

Poète, romancière et nouvelliste, Carole David est née à Montréal et détient un doctorat en études françaises. Elle a fait carrière dans l’enseignement collégial. Manuel de poétique à l’intention des jeunes filles (2010), a reçu le prix Alain-Grandbois et a été finaliste pour le Prix littéraire du Gouverneur général. Son dernier recueil, L’année de ma disparition (2015), a remporté le Prix des libraires du Québec, le Grand Prix Québecor du Festival international de poésie de Trois-Rivières et a été finaliste au Grand Prix du livre de Montréal.

Samuel Paré – crédit photo Solveil contré

Samuel Paré est membre du groupe de création poétique Moyens fakirs de Joliette. Il a participé à deux des trois ouvrages publiés par le collectif chez Bouc Productions, ainsi qu’à plusieurs lectures publiques. Il poursuit présentement des études de premier cycle au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Ses poèmes sont incisifs et métaphysiques; ils démontrent la part de responsabilité du poète dans la société afin que celle-ci soit juste et raisonnée.

Ce souper-poésie s’inscrit dans le cadre de l’évènement Joliette, résidence poétique, organisé par la maison d’édition Bouc Productions, rendu possible grâce au programme de subvention aux projets culturels novateurs de la Ville de Joliette. Faites vite car les places sont limitées; les réservations doivent se faire au www.jolietteresidencepoetique.com. Pour plus de détails sur cette résidence, qui se tiendra du 3 au 13 mai, accueillant le poète en résidence Jonathan Lamy ainsi que plus de 35 poètes et artistes durant ces 10 jours, visitez le site web de l’évènement.

-30-

Partagez !

Communiqué de presse pour diffusion immédiate ( Fichier PDF )

Le groupe Aut’Chose se produira à Joliette
pour la première fois de son histoire

 

( Joliette – 10 février ) Le légendaire groupe rock Aut’Chose se produira à Joliette pour la première fois de son histoire le samedi 5 mai prochain dès 21h00. C’est au Sim’s Irish Pub, dans le centre-ville de Joliette, que la bande de Lucien Francoeur fera revivre ses vieux succès tels que Prends une chance avec moé et Nancy Beaudoin, entre autres. La première partie sera assurée par le groupe La Fièvre, formé de deux montréalaises, qui présentera une pop électronique hargneuse et exploratrice.

En fondant le groupe en 1973, Lucien Francoeur était très loin de se douter de l’énorme impact culturel que son œuvre aurait sur les générations de musiciens à venir. Aut’Chose, c’est le point d’origine de la musique underground québécoise. Encore aujourd’hui, les textes hallucinés du freak de Montréal et le prog-rock unique de son groupe marquent l’imaginaire des amateurs au fer rouge, toutes générations confondues. Après plus de 40 ans de carrière, le poète maudit récolte la reconnaissance qui lui revient de droit. D’autres musiciens légendaires suivent désormais Francoeur et son acolyte Jacques Racine lors des spectacles, dans leurs délires « psychédéliques » : Vincent Peake, Joe Evil, Alex Crow et Michel Langevin (respectivement de Groovy Aardvark, Grimskunk, Xavier Caféïne et Voïvod). Soyez prêts, car ça va chauffer! Les billets sont en vente au coût de 20$ au www.simsirishpub.com.

Ce spectacle s’inscrit dans le cadre de l’évènement Joliette, résidence poétique, organisé par la maison d’édition Bouc Productions par l’entremise du programme de subvention aux projets culturels novateurs de la Ville de Joliette. Pour plus de détails sur cette résidence qui se tiendra du 3 au 13 mai et qui accueillera le poète Jonathan Lamy, visitez le www.jolietteresidencepoetique.com.

-30-

Partagez !

Communiqué de presse pour diffusion immédiate ( version PDF )

Le poète Jonathan Lamy séjournera à Joliette
pour l’évènement Joliette, résidence poétique

 

(Joliette – 17 janvier 2018) La maison d’édition Bouc Productions, en collaboration avec la Ville de Joliette,organise une résidence de création et de diffusion en poésie qui se déroulera dans les différents espaces de la ville du 3 au 13 mai 2018. Par l’entremise du programme de subvention aux projets culturels novateurs de la Ville de Joliette, Bouc Productions propose le territoire et la culture des Joliettain(e)s comme source d’inspiration pour un poète afin d’écrire une œuvre inédite.

Le poète Jonathan Lamy Crédit photo : Guillaume Morin

Après avoir fait le tri des nombreux dossiers reçus et après avoir passé en entrevue les candidat(e)s sélectionné(e)s pour le deuxième tour, le comité organisateur a choisi le poète Jonathan Lamy.Le poète en résidence a publié trois recueils aux Éditions du Noroît, dont La vie sauve qui a remporté le prestigieux prix Émile-Nelligan en 2016. Il a lu et performé ses poèmes au Québec et dans plusieurs pays du monde. Sa pratique convoque également la poésie sonore, la vidéo-poésie et l’intervention dans l’espace public. Il a mis sur pied La poésie partout, un organisme de diffusion, de médiation et de dissémination de la poésie.Il s’implique activement dans le milieu littéraire québécois en étant membre, entre autres, du comité de rédaction de la revue de poésie Exit et en étant conseiller littéraire pour les Éditions Mémoire d’encrier. Bouc Productions est très fière de recevoir un poète pluridisciplinaire de cette trempe et de le faire découvrir aux résident(e)s de sa ville.

Plusieurs activités seront organisées par la maison d’édition joliettaine durant cette résidence qui s’annonce être une rencontre d’envergure entre les citoyennes et citoyens et la poésie originale et actuelle.

Pour en savoir plus sur le poète résident, vous pouvez consulter son site web www.jonathanlamy.wordpress.com. Les informations sur l’évènement sont disponibles sur le site internet de la résidence poétique www.jolietteresidencepoetique.com.

-30-

 

Partagez !